Imprimer

La tumorothèque

Mars 2015

TumeursPour approfondir la recherche sur le cancer du sein, qui présente une grande hétérogénéité en termes de caractéristiques tumorales, de réponse aux traitements, de pronostic et d’étiologie, l’équipe E3N est en train de constituer une tumorothèque.

Le projet de tumorothèque « cancer du sein E3N » s’est concrétisé en 2014, avec l’obtention, en octobre, de l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes d’Ile de France et de l’autorisation implicite du Ministère de la Recherche. Cette collection de tissus tumoraux sera constituée à partir des cas de cancer du sein identifiés et validés dans la cohorte E3N. Des échantillons de tumeurs seront cédés par les laboratoires d’anatomopathologie où ils sont conservés, et rassemblés au Centre de Ressources Biologiques du Centre Léon Bérard (Lyon).

Le groupe d’anatomopathologistes spécialistes du sein, constitué en 2012, aide l’équipe E3N à répondre aux problématiques liées à la collecte des échantillons tumoraux, leur caractérisation, le processing (tissue array, extraction de l’ADN), le stockage, la base de données et le type d'analyse.

La tumorothèque E3N permettra, après extraction de l’ADN et analyse de l’expression des gènes, d’identifier des sous-types de cancer du sein et de mener des projets génétiques, épigénétiques, notamment des analyses de méthylation.