Asthme : attention aux sprays ménagers !

Pour dégraisser et faire briller, les sprays sont bien pratiques. Mais ils ne font pas bon ménage avec les crises d'asthmes.

En 2009, 800 femmes de la cohorte ont reçu un questionnaire portant sur leur santé respiratoire et la réalisation de tâches ménagères. Leurs réponses confortent les récentes recommandations européennes qui suggèrent de limiter l'utilisation de sprays ménagers. Les chercheurs E3N ont en effet trouvé une association positive entre l’asthme et l’utilisation de nettoyant sous forme de spray, au moins une fois par semaine, pour les femmes n’ayant pas recours à une aide ménagère. Afin de mieux comprendre cette association, plus de 21 000 femmes de la cohorte ont été à nouveau sollicitées en 2011. Les données sont en cours d'analyse.