Une alimentation acide augmente le risque de diabète de type 2

Novembre 2013

viande-rougeCette étude est la première a montré un lien entre l'acidité dans l’alimentation, c'est à dire une alimentation riche en protéines animales, et une augmentation significative du risque de diabète de type 2, indépendamment des autres facteurs de risque connus associés à ce type de diabète. 

L’étude résulte de l'analyse de l’alimentation de plus de 66  000 femmes de la cohorte E3N suivies pendant 14 ans. Parmi elles, 1 372 cas incidents de diabète de type 2 ont été recensés. L'analyse a montré que les femmes qui avaient le régime le plus acidifiant avaient un risque accru de 56 % de développer un diabète de type 2 par rapport aux femmes ayant l’alimentation la plus alcalinisante (à base essentielle de légumes et fruits). Cette association était plus forte chez les femmes avec un indice de masse corporelle < 25 kg/m2 que chez les femmes en surpoids. 

Ces résultats doivent être validés dans d'autres populations et complétés par des recherches sur les mécanismes métaboliques sous-jacents.

Pour en savoir plus :

Communiqué de presse (en anglais) : icone pdf

Article scientifique : icone pdf